Des clowns sociaux pour le bonheur des enfants

« Faire du clown, c’est ouvrir une porte sur l’imaginaire, permettre à des enfants de s’évader et transformer leur réalité difficile en parcours de jeu, de tendresse et d’attention à la vie ».

L’établissement pour enfants et adolescents polyhandicapés (EEAP) les Myosotis situé à la Crau, a dû renoncer aux interventions hebdomadaires de clowns sociaux.

Pourtant, ces séances étaient très attendues des enfants : rires, applaudissements, plus grande réceptivité et moins de peur devant l’inattendu… Les effets vertueux étaient multiples.

L’Adapei a lancé un appel pour financer le rétablissement des interventions de l’association Bises de clown dans ses établissements pour enfants tous les lundis matin.  Merci à tous les donateurs et en particulier à l’association Attrap’rêves qui ont permis le retour des clowns !